Silvana Finocchiaro-Nicolosi

Silvana, Compagnie les Frères LocomotivesScénographe / décoratrice née le 2 septembre 1966
Native de Catania (Sicile), je réside depuis vingt-cinq ans dans le Minervois, à La Liviniere (Hérault). Je suis trompettiste dans La Fanfare du Minervois (Aude) et je parle le français couramment.
Diplômée Institutrice.
 Après mon diplôme d’institutrice, j’exerce ma profession en Sicile, en école primaire entre 1986 et 1994.
Puis je me lance, en autodidacte, entre 1995 et 2006, dans la création et la réalisation de vêtements et accessoires en pièce unique en Italie et en France.
Passionnée par le monde de l’art et du spectacle, je collabore aux projets artistiques de la compagnie Les Frères Locomotive (Aude) en tant que comédienne et couturière.

En 2004 je co-fonde l’association Mediterraneo (Hérault) pour l’organisation d’événements culturels qui valorisent le patrimoine par le biais du spectacle vivant. Je suis la directrice artistique de l’association.
Actuellement scénographe et décoratrice, je participe avec Mediterraneo à la réalisation de nombreux projets artistiques et culturels en collaboration avec les collectivités territoriales locales :

  • Communauté de communes Le Minervois 
(service culture et service tourisme et patrimoine) 
actuel Communauté de communes Du Minervois au Caroux ;
  • Commune de La Liviniére ;
  • Syndicat du Cru La Livinière ;
  • Comité interprofessionnel des vins du Languedoc (CIVL ;
  • Communauté de communes de la région lézignanaise Corbières et 
Minervois ;
  • Divers associations.

Le CinémaTotOgraphe

Le CinémaTotOgraphe « Une invention des frères Locomotive »

Ce procédé théâtral réinvente le cinéma d ‘antan

Entrez ! entrez ! Mesdames, messieurs, les enfants… Entrez dans notre Petit Cinéma Forain !

De nombreuses surprises vous y attendent ; des films, des actualités, des réclames, des animations… Venez découvrir cette invention unique dite du CinémaTotOgraphe où le théâtre d’ombre joue les trouble fête cinématographique… Inventé par nos illustres aïeux, Louis et Auguste Locomotive, ce procédé théâtral oublié se dévoilera à nouveau devant vos yeux surpris pour le grand plaisir des petits et des grands !!!

Fanfare TotO

La Fanfare TotO « Un mirage des Frères Locomotive »

Cette fanfare de rue crève l’écran de la modernité

Fanfare Toto Cesseras 2011, photo Pierre Parentla Fanfare TotO distille son cocktail de musique et de théâtre pour l’enchantement de tous. Une fanfare aux accents burlesques et au répertoire de belle facture . Elle essaime depuis belle lurette les rues, le théâtres, les festivals et autres fêtes populaires avec son humour pince sans rire et sa présence incontournable !!!

Spectacles Matrice :
– Les temps sont durs
– Enfin libre !
– On s’occupe de tout

Spectacle Particule :
– Locomotive express 333


Déclics

Les sœurs soupières - Compagnie les Frères Locomotive

Les déclics « Et des claques »

Car la crise est passé par là
Vous trouverez ici toutes les formes de spectacles que la famille Locomotive aura su inventé pour répondre aux nombreuses sollicitations des programmateurs et des publiques. Qu’on se le dise ! Formes aux multiples formes pour ne jamais être à court d’arguments artistiques. Car si les temps sont durs comme le dit si bien la Fanfare TotO, la flamme de la créativité elle ne doit pas s’éteindre !!!

Spectacle Matrice :
Le Cabaret TotO

Spectacles Particules :
Célestin et Emile racontent
Les sœurs soupières
Raymond ça bosse !
Le Cinéma Clus

Ciné Train

Le Cinétrain, le projet

La compagnie Les frères Locomotive souhaite réaliser un spectacle cinématographique embarqué pour le TER de la ligne Quillan-Carcassonne dit : Cinétrain.

En effet, nous souhaitons offrir aux usagers (habitants et touristes) de la ligne Carcassonne-Quillan, un voyage animé et historique le temps de leur trajet. À travers la réalisation d’un film d’animation en théâtre d’ombres (à travers le dispositif théâtral du Cinématotographe), il s’agira de conter l’histoire régionale et locale (époque médiévale à partir de l’An 1000) sous forme de fresque historique dans le style poétique des Troubadours.

Nous souhaiterions nous « embarquer » avec le partenariat étroit de la Région Languedoc-

Roussillon et de la SNCF dans un projet artistique d’animation sans précédent sur notre territoire. Ce projet pourrait s’inscrire aussi dans une démarche durable et nous pourrions l’envisager sur d’autres lignes, dans d’autres temps. Par exemple, sur la ligne du « petit train jaune », comme sur la ligne touristique Cathare-Fenouillèdes.

Mais pour l’heure nous souhaitons participer avec l’ensemble des partenaires à la promotion et au maintien d’une ligne de vie si importante pour le territoire de la Haute Vallée de l’Aude. A travers le Cinétrain et une couverture médiatique importante (Le Cinétrain Bas-Normand avait France-Inter comme partenaire), nous donnerions à la ligne TER une attractivité supplémentaire. Donner l’envie aux touristes notamment d’emprunter cette ligne et d’aller ainsi à la découverte de notre histoire, de la Haute Vallée de l’Aude et de son identité présente.

Par ailleurs, le projet Cinétrain plus que tout autre est au coeur de notre problématique artistique de compagnie : à savoir la relation spécifique qui relie le cinéma et le spectacle vivant. Un Cinétrain, c’est une réalisation cinématographique embarquée, certes, mais c’est aussi un spectacle vivant en soi. Du moins c’est comme ça que nous l’envisageons. En effet le film réalisé avec le concours de Yannick Lecoeur, spécialisé dans le cinéma d’animation, sera le support d’une histoire racontée en direct dans la rame du TER par notre conteur, Grégoire Albisetti. Les voyageurs pourront alors se laisser traverser par le son de l’histoire aussi bien que par les images projetées. Il faut ajouter que cet ensemble artistique sera également renforcé et accompagné par une musique originale créée par notre compositeur Jean-Marc Parayre. Le public sera au plus près de l’oeuvre et de l’artiste dans un contexte propice aux rêveries de l’histoire : le train.

Pour finir, ce projet s’inscrit dans notre démarche de compagnie d’aller à la rencontre des publics là où ils ne nous attendent pas forcément. Créer des espaces intermédiaires de relation entre l’oeuvre et le public est depuis toujours un des axes fort de notre travail. La rue, les fêtes populaires, les petites places de village, les grandes braderies, les trains sont autant d’espaces à investir pour nous. Les investir avec des propositions artistiques exigeantes et destinées à tous les publics.

Le Cinétrain, historique

Le Cinétrain est une appellation officielle et nationale déposée par le Cinéma Lux de Caen (cinéma classé d’Art et d’Essai de Caen, Basse-Normandie) avec qui notre compagnie a déjà travaillé en 2011 sur le cinétrain#2 : Le grand voyage de Guillaume et Mathilde.

bande-annonce disponible sur: http://www.cinemalux.org/spip/Cinetrain-2

La spécificité historique du Cinétrain était déjà le socle du projet normand. Sous le titre de : Le grand voyage de Guillaume et Mathilde nous avons parcouru en conte (Grégoire Albisetti), en musique (Jean-Marc Parayre) et en images l’histoire du Duché de Normandie de l’an 900 à 1945. Sous forme de films d’animation réalisés par Yannick Lecoeur, l’ensemble historique était évoqué à travers cinq grandes figures de la Normandie : Rollon fondateur du Duché de Normandie ; Guillaume le Conquérant Duc de Normandie et Roi d’Angleterre ; Jeanne d’Arc et sa mise à mort à Rouen ; Charlotte Corday et l’assassinat de Marat pendant la Révolution française ; et pour finir l’événement majeur du XXeme siècle normand, à savoir le débarquement de 6 juin 1944, miroir du débarquement de Guillaume le Conquérant en Angleterre, neuf cent ans plus tôt.

Cette évocation historique en images, paroles et musique, le temps d’un voyage a été si bien reçu par les usagers que le désir de renouveler l’expérience dans notre région s’est imposé à nous. Nous n’avons pas besoin de rappeler combien l’histoire de notre territoire est forte. Combien elle éveille la curiosité et l’imaginaire. Elle est pour nous une invitation au voyage et quoi de plus logique pour la compagnie Les frères Locomotive que de l’évoquer à bord d’un train ?

Fort de cette première expérience, le cinéma Lux et la compagnie Les frères Locomotive ont décidé de continuer leur partenariat et de proposer le concept Cinétrain dans leur région d’origine : Le Languedoc-Roussillon.

PM : présentation du Ciné Train, Ciné Toto ;
liens vers les propositions :
– le voyage de Guillaume & Mathilde
– il était une fois

GRASS Lutte d’un peuple pour la vie

Ciné-concert tout public durée 50mn jauge selon lieux

Grass, est un documentaire muet réalisé en 1925 par l’équipe américaine qui tournera plus tard King Kong. Ce film que certains spécialistes considèrent comme aussi important que Nanook sur le plan ethnographique est un peu le fruit du hasard. Désœuvré en attendant des autorisations pour le tournage d’un autre film, le réalisateur entend parler de la gigantesque migration d’une tribu, les Bakhtiari que la sécheresse menace de mort. Haïdar le chef rassemble 50 000 hommes et 500 000 têtes de bétail pour tenter de rejoindre les verts pâturages de l’Iran voisin. Après une longue séquence de présentation où l’on découvre la vie et la culture de ce peuple méconnu, le film nous montre son incroyable périple à travers fleuves impétueux, montagnes abruptes et  immensités enneigées des Monts Taurus. Le combat d’une nation pour la vie !
Pour ce projet Jean Marc PARAYRE   s’accompagne d’une kyrielle d’instruments de musique parmi lesquels la nyckelharpa, la vielle à roue, le bouzouki,…. ou encore la boudègue qui, mêlés aux sons d’éléments naturels (design sonore), créent une ambiance ethnique actuelle.

Lieu : a priori en intérieur (salle de cinéma, salle de théâtre ou tout local pouvant accueil un dispositif de projection). Possibilité de jouer en extérieur selon conditions (nous consulter). Lieux qui ont déjà accueilli le ciné-concert : Festival « faites de l’image » Les videophages , Toulouse(31), Espace culturel des Corbières, Ferrals les corbières (11), L’endroit (11),……

– l’équipe : 1 musicien (cf biographie en annexe)